LA PUB SUR FACEBOOK MESSENGER ARRIVE !

Bon comme si nous n’avions pas assez de pub, elle arrive désormais sur Facebook Messenger!

Visiblement Facebook a des problèmes de riche. Ses trois applications principales (Facebook, Instagram, et Messenger) ont toutes un taux de pénétration incroyable dans la population mondiale. Facebook revendique désormais 2 milliards d’utilisateurs, Instagram s’approche du milliard, et Messenger compte 1,2 milliards d’usagers actifs mensuels.

Parallèlement à cette croissance, le groupe continue de capter un volume sans précédent du business de la publicité en ligne. A tel point qu’aujourd’hui, Facebook et Instagram sont proches de la saturation. Il devenait donc urgent pour Facebook d’ouvrir de nouveaux territoires aux annonceurs, pour maintenir sa croissance et satisfaire les investisseurs de la plateforme. Et c’est cette fois Messenger qui va devenir le nouveaux business de Facebook!

Longtemps, l’application de messagerie instantanée de Facebook a été préservée. Probablement parce qu’il s’agit là d’un territoire encore plus personnel que le fil d’actualité, et que la perception de la publicité y est plus négative qu’ailleurs. Une époque révolue. Après tout, dans Gmail, Google diffuse bien des pubs au dessus de vos e-mails depuis plusieurs années…

Et que dire des Cassandre, qui, en 2013, lors de l’arrivée de la publicité dans Instagram prédisait la mort à court terme de l’application pourtant racheté plus d’un milliard de dollars par Facebook un an plus tôt ? Ce n’est tout simplement pas arrivé, au contraire.

Comme toujours, Facebook teste énormément. Et c’est cette fois les territoires australiens et thaïlandais qui ont été choisis pour expérimenter les publicités dans Messenger. Les tests ont débutés au début de l’année 2017. Désormais, la firme de Menlo Park s’estime prête pour un déploiement mondial.

Les publicités dans Messenger prendront pour l’instant la forme de photos (unitaire, ou en carousel). Pas de vidéo donc. Pour l’instant du moins. Elles constitueront en une extension d’une publicité déjà existante sur Facebook ou Instagram (à l’instar d’un placement pour les plus aguerris au Power Editor).

Chaque utilisateur expérimentera une courbe progressive d’adoption : peu de publicités servies au début et une montée en puissance progressive. Les publicités seront affichées dans l’écran d’accueil de l’application (là où sont rangées les conversations et où est proposé l’accès aux options supplémentaires : chatbots, jeux, etc). Pour l’instant, Facebook se refuse à afficher de la publicité à l’intérieur des conversations.

Facebook tire 85% de ses revenus du mobile, terrain de jeu où les Ad-Blockers sévissent moins que sur desktop. Considérant cela, combien de temps Whatsapp va encore demeurer “Ad free” ? Les paris sont ouverts..

Ce que je peux rajouter c’est que les pubs font vivre les entrepreneurs que ce soit sur Facebook, Youtube, ou bien d’autre sites… et malgré que la pub soit trop présente, elle est importante pour les entrepreneurs.
À méditer 🙂

N’hésitez pas a interagir dans les commentaires !

You must be logged in to post a comment.

Les publicités permettent de financer le site. Merci de bien vouloir désactiver adblock pour notre site.

AD Block

Les publicités permettent de financer le site. Merci de bien vouloir désactiver adblock pour notre site.

Translate »